sante

Publié le 13 Juin 2022

Nous voici donc au 

 

Veille du Jour 1 de ma semaine 1 de #sevrage de #Tramadol 

Dimanche 12 juin je décide donc de prendre 1/2 #dose de Tramadol et demain matin une dose normale.  Comme ça si j'ai des #effets #secondaires ils seront pendant la nuit. Je veux vous rappeler que je prends Tramadol depuis 2012 donc 10 ans et que j'étais montée jusqu'à 400 mg par jour !!!!

 

J'avais déjà diminué une première fois par moi-même à 200 mg par jour. 

Je suis allée demander conseil à ma #pharmacie et je serai suivie par mon #médecin.  Ne jamais faire cela seule!

Jour 1 Lundi 13 juin :  aujourd’hui fut une journée calme.  Sans effets secondaires apparemment. 

 

Jour 2 mardi 14 juin :

Je continue comme j'ai commencé hier donc c'est  le matin un #comprimé de 100 mg et le soir un de 50 mg .

Je dois dire que je remarque pas trop si effets il y a car je suis cassée des 2 #anesthésies vécues en 9 mois et leurs effets à elles!

Peut être un peu plus #distraite que je ne le suis déjà. 

J'ai vu qu'il fallait beaucoup boire de l'eau alors je le fais.  

Biz à demain 

 

Voir les commentaires

Rédigé par NanouLicorne

Publié dans #Santé

Repost0

Publié le 13 Juin 2022

Bonjour,  j'ai été quelques peux absente la semaine dernière à cause d'une hospitalisation en urgence.  Mais ça va tout est rentré dans l'ordre après une opération du Canal #choledoque et d'une hospitalisation de 3 jours à  l'hôpital de Bouges, Saint Luc.

Un hôpital très bien, personnel compétent et très gentil en tout cas au 2ème étage niveau gastro.

Malgré que tout c'est bien passé   j'ai pris 2 décisions 

1. Je vais à nouveau faire ww non pas pour maigrir mais pour m'alimenter mieux

 

2. Arrêt (sevrage) du Tramadol ce qui est demandé par mes médecins. 

 

 

Ça va pas être simple car ma fibromyalgie est toujours là et qu'il va falloir gérer les douleurs autrement.  Mais il faut ce rendre à l'évidence le Tramadol  détruit ce qui va encore +/- bien chez moi alors STOP  FAUT PAS DECONNER !

 

J'essayerai de vous expliquer ici comment ça ce passe au quotidien , si ça peut vous aider. 

 

Gros bisous 😚 😚 

 

#santé  #fibromyalgie  #régime  #ww  #wewe #biliaire #col

Voir les commentaires

Rédigé par NanouLicorne

Publié dans #Santé

Repost0

Publié le 27 Mai 2022

Quelques bienfaits de la rue officinale

L’intérêt porté par nombres empires et civilisations pour la rue des jardins se doit au large spectre de propriétés qu’elle présente et aux multiples usages que l’on peut en faire.

Au niveau thérapeutique, la rue officinale était autrefois utilisée pour tonifier les artères, pour réguler le transit intestinal, réduire le stress et l’anxiété, réguler les menstruations, soulager la douleur en général et pour perdre du poids. Néanmoins, il est recommandé de la consommer avec précaution  pour éviter l’intoxication. Aussi bénéfiques que soient les propriétés de la rue officinale, son dosage ne doit jamais dépasser les 12 feuilles par litre d’eau pour les infusions.

Les croyances autour des pouvoirs de la rue officinale ont fait d’elle un porte-bonheur teinté d’énergies ésotériques. Dans la maison, elle s’utilise pour protéger l’espace et attirer à nous le positif. Il est ainsi recommandé de toujours en avoir chez soi pour pouvoir tirer profit de ces canaux énergétiques et il existe un rituel à suivre afin d’en renforcer les effets.

Au niveau magique, plusieurs utilisations de la plante se sont développées, incluant la protection, l’attraction de choses positives pour celui qui l’utilise, ainsi que ses propriétés curatives.

A quoi sert la rue officinale: propriétés magiques et autres utilisations

Nous allons à présent vous dévoiler une liste des propriétés magiques, ésotériques et médicinales de la rue officinale qui lui ont été attribuées jadis et continuent de l’être aujourd’hui :

1. Rue officinale: plante magique

Les propriétés magiques de la rue des jardins continuent d’offrir de nombreux emplois très variés de cette plante, à plusieurs niveaux. L’un d’eux tient en sa capacité protectrice : on considère que porter sur soi un peu de cette plante permet de créer autour de la personne qui la porte un champ énergétique protecteur qui chasse la jalousie et les possibles médisances de la part d’autres personnes.

Au niveau de l’attraction énergétique, cette fois, la croyance dit qu’elle a la capacité d’attirer à nous les bonnes personnes, surtout en ce qui concerne l’amitié et l’amour. Parmi ses emplois magiques, les utilisations sont variées et il existe différents rituels, pour attirer l’argent, pour avoir un mariage heureux ou encore pour attirer l’amour.

2. Philtres d’amour avec la rue officinale

La rue officinale s’emploie pour divers sortilèges en vue d’attirer l’amour. Si vous êtes amoureux et désirez attirer à vous l’amour de cette personne, vous pouvez recourir au bain de rue officinale avec prière  : celui-ci doit se réaliser un vendredi de lune croissante. Vous aurez préalablement fait bouillir des feuilles de rue des jardins dans de l’eau, puis laissé reposer la préparation.

Après vous être préalablement baigné avec du savon neutre et tandis que vous vous rincez avec l’eau de rue officinale, vous prononcerez la prière suivante : « Ô rue bénite, puissante rue miraculeuse, qui sur le mont Golgotha fit verser les larmes de Marie Madeleine, par mes propres larmes amène-moi, conquis, (nom de la personne) ».

Une autre variante est de combiner le bain de rue des jardins à une autre plante servant elle aussi à attirer l’amour comme le basilic, le jasmin ou le chèvrefeuille. Un dosage de 100 grammes de chaque plante par 4 litres d’eau suffit. Le procédé est identique au précédent : faire bouillir les plantes et se laver avec cette eau pendant qu’on répète les prières à la rue officinale.

3. Contrôle du cycle menstruel

Les infusions de rue officinale aident à contrôler les niveaux hormonaux de la femme et agissent comme un régulateur des menstruations. C’est une herbe très efficace pour les femmes qui ont des retards dans leur cycle ou ayant des cycles irréguliers, mais il faut veiller à toujours la prendre avec modération et sous l’assistance d’un professionnel qualifié et en cas de problème plus grave, consulter un gynécologue.  

Une des infusions les plus comunes pour cela consiste à ajouter des feuilles de rue officinale à de l’eau bouillante (jamais plus de 4 feuilles par litre). Laissez bouillir l’eau environ 10 minutes puis laissez reposer. Cette infusion peut être ingérée jusqu’à 3 fois par jours, deux jours avant la date supposée des règles.

4. Thé de rue officinale pour avorter

Une des propriétés les plus connues de la rue officinale est son utilisation en tant que méthode abortive. En effet, cette plante a pour effet de produire une sévère contraction de l’utérus et c’est pourquoi elle est contre-indiquée chez la femme enceinte. Durant les trois premiers mois de grossesse, la rue officinale agit en augmentant l’irrigation sanguine dans l’utérus, provoquant sa contraction, ce qui peut effectivement engendrer une interruption de grossesse.

Il faut suivre les instructions données précédemment concernant la manière de préparer une infusion de rue officinale. Tout comme dit précédemment, il est recommandé d’être assisté par professionnel qualifié. Son goût est amer, aussi on pourra l’accompagner de cannelle, citron ou toute autre plante aromatique. Pour renforcer les effets de la rue officinale dans le but d’un avortement, certains recommandent de la combiner à l’aspirine : on peut alors boire trois tasses de thé de rue officinale par jour et deux ou trois aspirines, durant une période ne devant excéder 3 jours d’affilés.

IMPORTANT: Il s’agit là d’utilisations populaires de cette plante et leur diffusion est faite à titre strictement informatif. Il est fortement déconseillé de la consommer en dehors d’une prescription médicale faite par un professionnel de santé qualifié. En effet, son utilisation inappropriée peut être néfaste et dangereuse pour la santé de qui en ferait mauvais usage. 

5. Nettoyage et protection de la maison

Comme dit plus haut, la rue officinale a le pouvoir de protéger le foyer et attirer les bonnes énergies. Pour une meilleure efficacité, cueillir de la rue officinale d’un jardin étranger, bien qu’il puisse s’agir également de rue officinale de notre propre récolte. Il est préférable toutefois que la plante ait été plantée en dehors de période de stress et hors période des règles. Une fois la plante placée dans la maison, ses propriétés font fuir les mauvais esprits, éviter les accidents et nettoient les mauvaises énergies.

Mais ce n’est pas tout: L’odeur qui se dégage de la plante chasse également les insectes, ce qui permet de protéger nos plantes et nos récoltes des invasions si nous avons un potager ou un jardin.

6. Attirer l’argent

Depuis toujours, les magiciens ont utilisé les propriétés de la rue officinale pour attirer la chance, et aujourd’hui les sortilèges pour attirer l’argent continuent à être réalisés avec efficacité. La meilleure façon de procéder est le bain de rue officinale. La marche à suivre pour réaliser le bain sera la même que celle, précédemment expliquée, du bain de rue officinale pour attirer l’amour et qui nous servira également pour attirer l’argent.

Versez l’eau de rue officinale préalablement bouillie sur votre tête orientée vers le lever du soleil tout en récitant la prière suivante:  « Par cet acte ton aide j’attends, arrose ma porte de ton eau pour qu’ouverte y entrent amour et argent. Merci puissante rue officinale, plante qui transmute toute chose et procure fortune ». 

7. Usages médicinaux

Voyons à présent les nombreuses indications que possède la rue officinale pour notre organisme, en détaillant les utilisations les plus communes, à pratiquer toujours sous l’assistance personnalisé d’un professionnel de santé :

Pour la peau

L’eau de rue officinale possde de nombreux effets anti-fongiques, c’est-à-dire contre les champignons, et, en plus d’être un bon hydratant, elle calme les piqures et soulage les irritations. Au niveau esthétique, l’huile de rue officinale aide à éclaircir le teint et rendre la peau lisse.

Pour les cheveux

Appliquer un soin à base de rue officinale permet de renforcer la santé des racines en évitant ainsi la chute des cheveux. Mais surtout, la rue officinale renforce la brillance de la chevelure. En plus d’être un puissant agent contre les poux, elle aide également à calmer les démangeaisons du cuir chevelu.


Pour l'esprit

C’est un puissant anti-stress qui aide à contrôler et à détendre le système nerveux central. Elle agit comme un sédatif mais elle aide également à contrôler les crises d’hystérie et d’épilepsie. Sa haute teneur en neurotoxines favorise l’accélération de l’engourdissement.

Pour la circulation

La rue officinale stimule la circulation du sang est tonifie les artères, en favorisant une meilleure circulation dans les vaisseaux sanguins. En ce sens, elle aide à prévenir les varices, réduire les œdèmes, éviter les hémorragies internes et équilibrer la santé cardio-vasculaire.  

Pour la digestion 

La rue officinale est reconnue pour ses fonctions digestives puisqu’elle aide l’estomac dans le processus de digestion mais également parce qu’elle réduit les problèmes de gaz, de brûlures d’estomac et d’acidité. On recommande de boire une infusion de rue officinale lorsqu’on a trop mangé ou que des problèmes d’indigestion apparaissent.

Anti-inflammatoire

La rue officinale possède des propriétés analgésiques en ce sens qu’elle calme la douleur. Elle a également des propriétés anti-inflammatoires et elle s’utilise en cas de problèmes tels que l’arthrose. La consommation d’une ou deux tasses d’infusion de rue officinale aide à soulager les raideurs musculaires et les douleurs d’articulations.


[  ]

Voir les commentaires

Rédigé par NanouLicorne

Publié dans #Spiritualité, #Santé

Repost0

Publié le 27 Avril 2022

Trouvé sur le site Alchimie sauvage (site de santé et bien-être)

🌷Macérats huileux mode d'emploi : 

🌿L’an passé j’ai réalisé une publication très détaillée sur la réalisation de macérât, suite à de nombreuses questions je l’ai remis au goût du jour, j’espère que cela vous sera utile dans vos préparations pour réaliser des macérâts de qualité 🌷

🌿vous êtes nombreux à m'écrire et à me demander comment réaliser un macérat de qualité pour avoir des huiles médicinales de qualité
🌿c'est vrai qu'avec toutes les informations sur le net on a tendance à s'y perdre c'est pourquoi ce matin je prends le temps de vous expliquer en détail les deux techniques que j'utilise et qui me permettent d'avoir des huiles d'une qualité exceptionnelle : 

🌷la réalisation de macérât est pour moi tout un art si on vise l’excellence et que l’on souhaite rendre hommage aux plantes sauvages et médicinales🌷

🌷1ere technique macérat classique  solarisé : 
🌿pour réaliser un macérat de qualité il faudra bien connaitre les composants actifs de votre plante, à savoir si les composants sont liposoluble ce qui permettra au solvant "huile" d'extraire ces composants, toutes les plantes n'ont pas des composants liposolubles au quel cas nous utiliserons plutôt la technique du macérat à intermédiaire alcoolique que j'expliquerais ensuite avec une liste de plantes pour les deux techniques. 

🌿Une fois votre plante choisi personnellement je privilégie des plantes semi sèches (certaines plantes perdants leurs propriétés au séchage) les faire semi sécher permet de garder intacte leurs vertus et évite le risque de moisissure puisqu'une grande parti de l'eau sera éliminée. 
🌿Faire donc sécher une journée tout au plus dans un 2e temps remplir votre bocal au 3 quart avec vos plantes préalablement hachées pour favoriser l'extraction des composants actifs / ensuite il suffira de remplir votre bocal d'huile 

⚠️mais quelles huiles me direz vous sont les plus adéquates à la realisation d'un macérat : 

🌷choisissez toujours une huile végétale vierge de première pression à froid et bio car la plupart des produits toxiques sont liposolubles 
🌷Pour garder vos produits le plus longtemps possible, il faut que votre huile soit stable et ne rancisse pas facilement
🌷cette stabilité est liée à la structure chimique des acides gras qui sont dans l’huile. 

⚠️On peut distinguer 3 types d’acides gras Les polyinsaturés, les monoinsaturés, les acides gras saturés les polyinsaturés sont plutôt instables, ils vont rancir vite. 
🌷Les monoinsaturés et les saturés sont plutôt stables 
🌷l'idéal est de choisir les huiles les plus stables pour que votre macérats puissent se conserver dans le temps et qu'il ne rancissent pas 
🌷les huiles les plus stables qui ont plus de 75% d’acides gras monoinsaturés et saturés sont les suivantes:

🌷L’huile de macadamia
🌷L’huile de jojoba
🌷L’huile de noix de coco
🌷Le beurre de karité
🌷L’huile d’olive
🌷L’huile d’avocat
🌷L’huile de noisette
🌷l’huile d’amande douces 

🌸choisissez donc en fonction de votre type de peau et de l'utilisation que vous souhaitez en faire si toute fois vous souhaitez utiliser une huile moins stable comme l'huile de tournesol par exemple qui a l'avantage de pouvoir être locale vous pouvez utiliser un conservateur naturel tel que la vitamine E à raison de 8 à 10 gouttes pour 100ml au moment du filtrage et juste avant la mise en flacon . 
🌸Veillez à ce que l'huile recouvre bien toutes vos plantes ensuite on remplace le couvercle par une gaze maintenu par un elatique par exemple pour laisser l’humidité s’échapper et éviter que le macérât ne moisisse 
🌷 à partir de ce moment plusieurs options s'offrent à nous 
⚠️il est important de savoir que c'est une chauffe douce et stable qui permet d'extraire le mieux possible les composants actifs de la plante plus la chaleur sera stable plus l'huile finale sera de qualité, l’idéal est donc une température entre 35 et 40 degrés le plus stable possible 

🌸on peut donc solariser, si on solarise on protégera notre bocal des uv qui feront rancir l'huile et qui vont détériorer les constituants de la plante, on peut mettre le bocal dans un sac kraft par exemple. 
🌸On laissera macérer 4 à 6 semaines au soleil en veillant à touiller très régulièrement poir bien repartir la chaleur et favoriser l’extraction, on oublira pas de rentrer notre bocal le soir venu puisque c'est la stabilité de la chauffe qui prime on evitera les ecarts de températures. (De même s’il fait trop chaud on mets notre bocal à l’ombre pour ne pas dépasser les 40 degrés) 

🌸L'autre option est celle de la yaourtière quand on en possède une, je suis pour ma part une grande adepte de cette méthode qui me semble la plus stable en terme de chaleur cela me permet notamment de realiser des macérats en hiver avec les plantes que j'ai récolté et séché. 
🌸En général je commence toujours par un premier passage en yaourtière de quelques jours en touillant délicatement très très régulièrement cela permet de libérer l’humidité et cela évitera que l’on macérât ne moisisse surtout si j’ai privilégiée la plante fraîche ou semi sèche, ensuite si la météo le permet je solarise et le soir pour éviter les écarts de températures je remets en yaourtière pour la nuit , l'avantage c'est que la yaourtière reste stable en température 40 degré j'enlève le couvercle de la yaourtière et touille regulièrement pour bien répartir la chaleur, au bout de quelques jours on observe bien que l'odeur, la texture, la couleur ont changé c'est signe que tout se déroule à merveille. 
🌸Au bout de 4 à 6 semaines on aura plus qu'à filtrer à l'aide d'un linge ou d'un filtre à café bio sans chloré, on ajoutera de la vitamine E à raison de 8 goutes pour 100ml et on mettra en flacon de préférence à verres teintés, on conservera notre macérat à l'abris de la lumière jusqu’à deux ans dans de bonne condition 
⚠️ J’entends parler souvent du « macérât à chaud au bain marie pendant quelques heures » cette technique ne donnera pas de bons résultats, il faut du temps pour que l’extraction arrive à son terme, travailler avec les plantes demande de la patience et de l’humilité, si on souhaite avoir un produit de qualité alors il faudra laisser le temps faire son œuvre. Mais le bain marie en première étape avant la solarisation est une bonne option sinon travaille avec des plantes fraîches ou semie sèches 

🌿deuxième technique : le macérât à intermédiaire alcoolique : 

🌷on réalise ce macérât avec plantes sèches il faudra utiliser un alcool très fort non dénaturée a minima 90 degré, l’idéal sera un alcool à 96 pure 
🌷commencer par mixer ou broyer finement vos plantes et les mettre dans une assiette creuse
🌷verser tout doucement un peu d’alcool ( on ne veut pas détremper la plante mais plutôt former une pâte) , on utilisera en moyenne la moitié du poids des plantes en alcool mais ce n’est pas une science exacte, parfois ce sera un peu plus parfois un peu moins, donc y aller tout doucement en malaxant pour bien faire pénétrer l’alcool dans votre broyât 
🌷à consistance d’une pâte on stoppe (quand vous pressez cette pâte entre vos doigts il ne faut pas que de l’alcool s’en écoule, si c’est le cas rajouter des feuilles broyées jusqu’à consistance souhaitée)
🌷laisser reposer à couvert pendant deux heures c’est le temps qu’il faudra pour que l’alcool fasse son travail ) en remuant de temps en temps pour favoriser le processus.
🌷ce laps de temps terminé mettez votre pâte dans un bocal en verre et recouvrez entièrement d’huile (on ajoutera 7 fois le volume en huile du poids des plantes initiale 
🌷maintenant si vous avez une yaourtière disposer votre bocal dans la yaourtière sans couvercle / la chauffe douce et stable va permettre de faire s’évaporer l’alcool et de continuer le processus d’extraction dans l’huile qui sera in finé saturée de composants actifs. 
🌷si vous n’avez pas de yaourtière procéder au bain marie en veillant a ne jamais dépasser les 40 degrés 
🌷dans les deux cas touiller régulièrement et « sentez » régulièrement votre bocal 
🌷quand il n’y a plus d’odeur d’alcool (cela peut prendre entre 30 min et une heure si vous avez bien réalisé votre premier mélange plante alcool, si vous avez mis trop d’alcool ce sera plus long ) ensuite c’est terminé, votre macérât est prêt.
Personnellement je solarise encore quelques jours pour que mon huile puisse bénéficier de l’énergie du soleil (toujours couvrir le bocal d’un papier kraft ) puis filtrer et mettre en flacon.

⚠️une fois que vous aurez testé cette technique vous ne pourrez plus vous en passer, texture, couleur, odeur.. la différence avec un macérât classique est frappante. 
La raison est simple, l’huile est un solvant médiocre et très peu de composant de plantes sont liposolubles, à l’inverse l’alcool est un excellent solvant et permettra de faire « l’intermédiaire » entre la plante et l’huile 

🌷Ci-dessous je vous propose une petite liste de différentes plantes avec leurs propriétés actives qu’il sera intéressant d’utiliser avec l’une ou l’autre technique, quand les deux sont possibles sachez que cela signifie que vous obtiendrez un résultat à peu près satisfaisant en macération classique mais l’huile sera toujours de bien meilleur qualité en intermédiaire alcoolique
🌷🌷a part le millepertuis, pâquerette et la rose, l’idéal sera l’intermédiaire alcoolique pour les autres plantes. 

🌷Achillée millefeuille : intermédiaire alcoolique et macérât classique avec plante fraîches ( jambes lourdes et contusions pour stimuler la circulation veineuse en massage/ en massage bas du ventre pour soulager douleurs menstruelles)

🌷Arnica : intermédiaire alcoolique (résorbe les hématomes, articulations et muscles douloureux en massage)

🌷Consoude : intermédiaire alcoolique ( pour fracture/ fêlure / entorse ou tout dommage infligé aux os et cartilages)

🌷lavande vraie: macérât classique / intermédiaire alcoolique (muscles tendus et douloureux notamment haut de corps épaulés et cou en massage)

🌷millepertuis : macérât classique plantes fraîches  : (calme les brûlures / névralgie et tout nerfs coincés) 

🌷plantain : intermédiaire alcoolique (calme les piqûres d’insecte et différentes inflammations de la peau)

🌷reine des prés : intermédiaire alcoolique (douleur articulaire musculaire et tendineuse, vertus raffermissante)

🌷roses : Macérât classique plantes fraîches (calme les peaux sensibles et enflammées / tonifie les peaux matures efficaces contre la rosacee)

🌷calendula : intermédiaire alcoolique ( stimule la régénération cellulaire de la peau / calme les inflammations de la peau)

🌷helichryse : macérât classique ou intermédiaire alcoolique ( en massage sur les hématomes pour les résorber / puissant anti-rides) 

🌷lierre grimpant : intermédiaire alcoolique / raffermissant/ anti cellulite 

🌷matricaire : intermédiaire alcoolique ou macérât plante fraîche : efficace pour l’es problèmes de peau type eczéma ou en massage sur le ventre en cas de colique du nourrisson 

🌷romarin : intermédiaire alcoolique ou macérât plante fraîche : lutte contre le vieillissement cutanée 

🌷sauge : intermédiaire alcoolique ou macérât de plantes fraîche : idéal pour les peaux à tendance grasse 

🌷grande bardane (racine) intermédiaire alcoolique efficace en cas de peau acneique 

🌷gingembre : intermédiaire alcoolique ou macérât classique idéal pour soulager douleur articulaire et courbatures 

🌸Voilà j’espère que cet article pourra vous aider et n’oubliez pas la meilleure école est l’expérimentation 
🌿à vos macérâts ❤️❤️❤️

🌿sources et inspirations : Christophe Bernard altheaprovence / grand manuel pour fabriquer ses remèdes naturels / Jean Valnet/ Larousse des plantes médicinales/ ma bible de l’herboristerie /55 plantes médicinales dans mon jardin /se soigner par les plantes Gilles Corjon/ les chemins de la nature ... formations, recherches et expérimentations personnelles

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par NanouLicorne

Publié dans #Santé

Repost0